Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 10:27

Maitrise d'ouvrage: Windsor // Projet: Construction logements, promenade publique à St Rémy  //  Partenaires: Geru  //  Année: 2010  //  Phase: Concours  //  Investissement: Chargée de projet

 

AFP_SRH_windsor_images_satellite.jpgLe site de projet se situe dans le département des Yvelines, dans un environnement relativement boisé et agricole. Le lieu de projet est d’ailleurs en limite de bois public et de parcelles privées arborées. De même, ce bois est ponctué d’étangs et de points d’eau. L’environnement proche du projet s’inscrit dans une ambiance de village, avec des pierres de caractère et quelques vues sur le paysage proche.

Afin de s’inscrire et de s’intégrer dans cet environnement privilégié, le concept du projet est tourné vers une thématique poétique de «ruisseau» et de ses «affluents» et «étangs» (représentant cheminements, places...)qui serpentent à travers le projet, raccordant les nouvelles habitations, créant des placettes ou «plages». L’esprit «sous-bois» et clairière sont omniprésents afin de s’intégrer au paysage proche (boisement et parcelles privées). Toutes les plantations et aménagements paysager sont pensés afin de s’intégrer au mieux au site mais surtout de respecter son esprit et de le mettre en valeur, le révéler.

AFP_SRH_windsor_images_place-vers-environnement.jpg Existant, charme d'un village, horizon sur boisement AFP_SRH_windsor_images_rue-vers-place2.jpg Existant, vieilles pierre de charme qui cotoient du "neuf", lien permanent avec des boisements
AFP_SRH_windsor_images_pl-101125-aerie.jpg Plan masse paysager du projet intégré dans l'image satellite
AFP_SRH_windsor_images_schema-101123-copie.jpg Schéma concept du projet
AFP_SRH_windsor_acad_coupe.jpg Coupe de principe sur le ruisseau principal ruisseau-1280.jpg Image de référence: l'eau comme chemin, avec ses "plages" et sa végétation

 

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 10:03

Maitrise d'ouvrage: LNC // Projet: Création de logements et d’un parc public, Création d’un écoquartier à Crépy  //  Partenaires: Site Cité et L. de Segonzac  //  Année: 2010  //  Phase: ESQ  //  Investissement: Chargée de projet

 

AFP_Crepy_Esq_images_satellite.jpgLe site d’intervention est situé près de la gare de Crépy, sur des terrains en friche, bâtis et non bâtis de la SNCF. Ce quartier de la gare va devenir un endroit stratégique pour la ville, qui veut développer ses modes de transports doux et privilégier les promeneurs, les cyclistes et les transports en commun. Une partie de ce nouveau quartier devra accueillir 3 bâtiments qui feront face à un nouveau parc public. Ce dernier longera des parcelles privées ainsi que des voies très empruntées de Crépy. Ainsi, des percées visuelles devront être mises en place, afin d’attirer le regard et le promeneur. Un bel alignement de tilleuls ainsi que des bouquets d’arbres existants sont conservés.
Des noues paysagées accompagnent la nouvelle voie du quartier et traversent le parc public. Les jardins semi privatifs des nouveaux bâtiments, sont aménagés simplement et se relient au parc, par le biais des massifs et des arbres qui se prolongent dans ce dernier, qui se veut ouvert sur son quartier et non refermé sur lui-même. Ce parc sera d’ailleurs un des passages stratégiques pour rejoindre la gare depuis le quartier.
Il accueillera un verger avec des variétés anciennes, des massifs structurés, prairie fleurie, un massif bocager, des terrasses et une place qui centralisera tous les flux. Ce parc est à la fois convivial et permet des espaces plus intimistes. L’accent est donné sur la diversité végétale, des ambiances différentes, tout en ayant un parc homogène,
s’accrochant à son nouveau quartier.

 

AFP_Crepy_Esq_images_A0-500e-var1-copie.jpg Plan masse paysagé Var.1 AFP_Crepy_Esq_images_A0-500e-var2-copie.jpg Plan masse paysagé Var.2
crepy-100903--46-.JPG Site existant: friche et renouée du japon crepy-100903--85-.JPG Bati abandonné voué à être détruit
crepy-100903--41-.JPG Friche et anciennes voies industrielles; mais aussi beaux arbres et alignements C Users meli melo AppData Local Mozilla Firefox Profiles 7
Article paru dans le moniteur (2010)

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 16:43

 

Maitrise d'ouvrage: Particulier // Projet: Aménagement de pare vue pour plus d'intimité, sur une terrasse, appartement en étage  //  Année: 2010  //  Phase: Esquisse //  Investissement: Chargée de projet

 

On remarque: une accumulation de choses hétéroclites urbaines, le regard ne se pose pas et vu de haut les toitures terrasses ne font pas très ‘vertes’, même si toutefois, des sédums ont été plantés. La végétation extérieure ne se perçoit que par le houppier de quelques arbres, qui jouent à cache-cache avec les immeubles avoisinants.
Il n’existe pas 1 point de fuite ou point d’appel mais plusieurs, en quantités innombrables et qui forment un fond de perspective hétérogènes, fatigant pour l’oeil.
En premier plan; la vue est surtout portée vers de nombreuses ventilations ne donnant pas un  fond de tableau agréable à l’oeil.

 

Avant: Après:

IMG00058-20100724-1816.jpg

AFP_P13_mal_ESQ_images_photomontage2.jpg

 

Le projet: Le projet proposé vise à structurer, végétaliser et créer des lignes de fuite agréables à l’oeil.  Le but n’est pas d’occulter complètement le paysage en arrière-plan mais de jouer avec lui: semi-transparence avec du verre poli, fenêtre de végétation... Les toitures environnantes sont visibles au dessus des clôtures proposées, elles viennent se poser dessus et sont adoucies par la végétation ou sont soulignées par la structure bois. Le tableau est plus homogène, à la manière d’un jeu de légo plus organisé et moins hétéroclite.
Le système est constitué de panneaux bois plein, surmontés de fenêtre de verre poli, laissant entrevoir par transparence discrète les objets en arrière plan. Ces panneaux situés au milieu du projet, permettront d’être le premier point de fuite, le regard étant attiré par ces fenêtre de verre poli. La deuxième partie des claustras est constituée de palettes de bois sur mesure, plantées de végétaux colorés, donnant un air moderne et écologique. Cela permet d’ajouter des notes gaies tout au long de l’année et créant des cadres végétalisés sur l’arrière plan.

 

Erigeron-karvinskianus.jpgQuelques plantes: Nous préconisons aussi une végétation adaptée à ces conditions de sécheresse et de faible volumétrie de terre. Il pourra être planté:
- Artemisia dracunculus - Estragon
- Dianthus corsicus - Oeillet
- Erigeron karvinkianus - Vergerette
- Iberis semperflorens - Iberis toujours fleuri
- Lavandula sp - Lavandes
- (...)

Plantes dites grasses:
- Saxifraga so - Saxifrage
- Sedums sp - Sédums
- Sempervivum sp - Joubarbes

thymus-vulgaris.JPGQuelques grimpantes:
- Jasminum nudiflorum - Jasmin d’hiver
- Campsis radicans - Bignone
- Parthenocissus sp - Vigne vierge

Ces végétaux sont choisis pour leurs coloris chauds et attirant l’oeil (dans les teintes jaunes, violacées, rouges). Beaucoup sont odorants et surtout possèdent des feuillages persistants, pour la saison froide. De même, les floraisons s’étalonnent de la fin de l’hiver jusqu’aux premières gelées, afin d’obtenir un tableau toujours vert et fleuri.

 


Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

 

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 12:20

 

Maitrise d'ouvrage: UBS // Projet: Réhabilitation de bureaux, bd Ornano à Saint Denis  //  Partenaires: Bleas et Leroy Architectes  //  Année: 2009-2010  //  Phase: ESQ-AVP-DCE  //  Investissement: Chargée de projet

 

Ex plan couleur paysagé réhabilitation bureauxCet espace doit devenir un campus facilement identifiable depuis l’extérieur et qui doit devenir agréable autant pour les employés que pour les visiteurs. Le projet a pour visée d’en faire un espace fonctionnel, certes, mais aussi un endroit où l’on apprécie de déambuler en tant que piéton.
Ce projet se veut homogène dans sa globalité (matériaux, essences d’arbres, rappels de points clés comme les notes persistantes végétales, mobilier...) mais avec des sous entités distinctes afin de créer des ambiances différentes selon les espaces spécifiques du site. Ces différentes sous entités se déclinent selon comme suit:
satellite.jpg- Entrée ‘sous les arbres’: L’entrée principale du site, avec des jeux de sols, souples, des jeux d’ombres et de lumières, contraintes techniques intégrées (accès pompiers...), espace entièrement dédié aux véhicules aujourd’hui, il devient l’endroit ‘phare’ du projet, agréable et à l’ambiance particulière. 4 essences d’arbres sont retenues par leurs qualités graphiques, contrastantes mais aussi harmonisantes entre elles (pin, lilas des indes, hêtre doré, erable à écorce canelle). Les 4 essences sont dites ‘nobles’
- Entrée séquencée: La deuxième entrée du site, celle-ci est plus rectiligne, avec un effet de perspective qui incité à aller ‘plus loin’. Le regard est séquencé par différents plans de notes persistantes végétales, (alignées avec les compositions carrées déjà en place) afin de ne pas voir un effet monotone. La composition et le regard sont adoucis par une volute souple végétale. De même, des rappels d’arbres comme le pin ou le lilas des indes, ponctuent cet espace et attirent le regard.
- Le ruban programme: Pensé comme une véritable promenade colorée grâce à différents tableaux végétalisés d’un coté et une noue de l’autre. Cette noue sera plantée de graminées et d’arbustes, ainsi que de quelques arbres tiges et cépées. Cela formera un filtre végétal mais non opaque sur le parking en arrière plan. Ce ruban programme est le lien principal entre les différentes entités du projet. Il est homogène mais possède des caractéristiques particulières selon les interconnexions. Cette promenade vient jouer avec les escaliers imposants, élément verticaux intéressants, et intègre aussi les abris vélos au milieu des massifs.
- Gradins: Ils seront végétalisés à la manière de ‘gradins terrasses’ et accompagnent la palissade, qui accompagne, elle-même, le boulevard Ornano. En arrière plan, un deuxième tableau végétalisé accompagne la liaison piétonne qui traverse ces gradins. 

 

Phase ESQ
     
AFP UBS-saint denis ESQ image A3 plan schématique copie
Grandes séquences
AFP_UBS-saint-denis_ESQ_image_A1-500e-copie.jpg Plan phase esquisse
AFP_UBS-saint-denis_ESQ_image_A3-zoom3-copie.jpg Schéma de principe 'Sous les arbres'
AFP_UBS-saint-denis_ESQ_image_A3-zoom6-copie.jpg Schéma de principe 'Ruban programme'
Phase PC      
planche-arbres.jpg
Planche contact des arbres
planche-ref.jpg
Planche contact de quelques références
AFP_UBS_saint-denis_ESQ_image_ref-pins.JPG
Ambiance 'sous les pins'
AFP_UBS-saint-denis_ESQ_image_ref-noue.jpg
Ambiance de noue sèche 
Phase DCE en cours      


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 13:41

 

Maitrise d'ouvrage: Mairie // Projet: Réhabilitation de la voie royale et espaces publics de Sèvres  //  Partenaires: CCK architectes  //  Année: 2009-2010  //  Phase: ESQ-AVP-DCE  //  Investissement: Collaboratrice

 

Ex plan espaces publics _ aménagements urbainsLes aménagements paysagers sur cette séquence à Sèvres sont actuellement peu nombreux et pour la majorité d’entre eux défraichis et vieillissants. Seuls les arbres peuvent être considérés comme beaux sujets et constituer un élément majeur dans la nouvelle composition de l’espace végétal.  En effet l’arbre appartient à part entière au vocabulaire urbain ; il permet de hiérarchiser l’espace, de le rendre lisible et visible s’il est utilisé à bon escient. De ce fait la palette arborescente retenue, en point de départ pour la réflexion de l’aménagement est restreinte, afin de ne pas troubler la lecture de l’espace. Les essences sont déclinées selon des fonctions et un vocabulaire spécifiques qui permettent de se repérer dans la ville. A partir de cette composition globale de la strate arborée, cohérente sur l’ensemble de la séquence, seront alors déclinées des ambiances végétales arbustives diversifiées et spécifiques à chaque lieux qu’elles définissent. La composition générale offre différent tableaux en fonction des saisons, relayant floraisons, feuillaisons ou encore écorces remarquables. L’alternance caduque et persistant est prise en compte afin de maintenir un écran végétal tout au long de l’année.

Parvis mairie collège: Un parterre végétal traverse cette séquence de part en part afin de lui donner un lien cohérent. Une courbe souple de graminées court en son centre et il est ponctué de notes structurantes et colorées. Un des jeux de fontaines est mis en valeur par des dalles dans un gazon coupé court et un fond de tableau aux notes grises et colorées. Ces massifs accompagnent agréablement les arbres sur tige mis en place et créent une ambiance particulière à cet endroit, bien marquée et identitaire.

photoaerienneseq2.jpgPlace du marché/église: Il  n’y pas de massifs importants dans cette séquence, ils forment surtout des accompagnements (pieds de bâtis, cheminements piétons, escaliers, aire de repos). On retrouve des mélanges de gris/bleu/blanc afin d’obtenir une belle harmonie végétale. Ces compositions se lient très bien aux dessins assez stricts et apportent une certaines souplesse grâce aux associations végétales mises en place. Les couleurs choisies s’harmoniseront aussi bien avec du bâti moderne, qu’avec un bâti plus ancien (tel que l’église)

Liaison 11 novembre: Cette séquence possède une surface importante de massifs qui accompagnent le promeneur dans les moindres recoins. La composition végétale de cette séquence se veut plus stricte et répétitive, tout en donnant un effet de masse aux différentes espèces (jeux de feuillages et de couleurs). Ces formes régulières sont ponctuées de notes persistantes, soit plus souples soit plus rigides selon les massifs. Ces notes ponctuelles ajoutent un esprit dit aléatoire dans une composition bien rangée.

Place du théâtre: En ce lieu, nous retrouvons un effet masse des compositions végétales. Elles sont ponctuées de notes colorées, telles que des tamaris, qui apporteront un coté original à cet endroit. Les végétaux se côtoient avec des formes strictes mais pas forcément répétitives. Les végétaux se rencontrent et se retrouvent tous à la manière d’un jeu d’acteurs dans une scène de théâtre.


parvis-college-mairie-existant.jpg Lien entre mairie et collège inexistant actuellement: création d'un parvis piéton agréable

AFP_SEV_seq2_AVP_acad_pl-arbres100831-blog.jpg

Localisation des arbres
plantations-mairie.jpg Plan de plantation, parvis mairie/collège veg-mairie.jpg Ex. végétation, parvis mairie/collège
plantations-11-nov.jpg

Plan de plantation,

liaison 11 nov

veg-11-nov.jpg Ex. végétation, liaison 11 nov

 

 

 

 

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:48

 

Maitrise d'ouvrage: LGP et LNC // Projet: Constructions de logements à Massy  //  Partenaires: Puzzler, S.Hennig, Atelier Ripault  //  Année: 2010  //  Phase: Permis d'aménager --->DCE  //  Investissement: Reprise du dossier en phase PC Modificatif ---> Chargée de projet

 

AFP_MSYA_Pro_plan-implantation-200-pm-pour-blog.jpgLes espaces extérieurs doivent assurer une continuité qualitative entre le domaine public et le domaine privé avec un rapport d’échelle différent. Ils seront entrevus par les automobilistes et appréciés par les piétons.  L’unité et le maintien des percées visuelles depuis l’espace public et tout particulièrement depuis le mail Ampère sont des éléments forts. 
LES ALLEES JARDIN: Les allées jardins sont ces grandes percées visuelles , jardins communs qui viennent prolonger le regard depuis l’espace public. Chaque allée jardin sera constituée de sa propre thématique végétale, conférant une identité spécifique à chacun des lieux..
LA RUE JARDIN: Cette rue va permettre l’aménagement des futurs habitants. Cependant, afin de la fondre dans le paysage, celle-ci est traitée sous forme de jardin à la fois dans le choix des surfaces minérales, dans l’aménagement d’une placette ou se fond le retournement du camion pompier, mais aussi dans le traitement végétal très dense. Quelques bouquets arbustifs plus importants viendront ponctuer cette fourrure paysagère traitée sous forme de haie bocagère.
LES JARDINS PRIVATIFS: Chaque logement à rez-de-chaussée dispose de son jardin privatif composé d’une terrasse, d’une pelouse des paravents végétaux de part et d’autre ainsi que d’une haie séparative en fond de parcelle. Cette configuration leur offre une intimité absolue au coeur d’un cocon de verdure.
CLOTURE VEGETALE: Le vis-à-vis avec le bâtiment France Télécom est très rude pour les logements des lots 1&2. Il est donc nécessaire et indispensable de traiter la lisière entre les parcelles. Les paravents végétalisés donnent un rythme à cette frange où viennent en doublure de la clôture une à deux rangées de Bambous et autres végétaux graphiques  A l’avant de cette clôture végétale dont les mouvements joueront avec le vent, seront plantés des massifs de plus petites tailles et d’allure structurée.


Phase PCM      
  AFP_MSYA_Pro_plan-implantation-101008-lot-1et2-100e.jpg Plan de composition de 2 lots
AFP_MSYA_Pro_plan-implantation-101008-200e-nivellement-1.2.png
Plan de nivellement
principe-nivellement.jpg Coupe de principe du nivellement et de la composition d'une allée jardin
principe-nivellement2.jpg Coupe de principe du nivellement et de la composition d'une allée 'percée visuelle'
detail-serrurerie.jpg Coupe de principe de clôture en serrurerie
detail-vh.jpg Coupe de principe d'une souche de ventilation    
Phase DCE en cours
     

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 14:50

Assistant Maitrise d'ouvrage: Sesame Conseil pour FDR4  //  Lieu: Courbevoie  // Projet: Rénovation de la tour Gan devenue tour Suez Environnement ou CB21  //  Année: 2010  //  Phase: Dossier de détails techniques des aménagements extérieurs  //  Phase: EXE //  Investissement: En collaboration avec LGA et F.Maes

 

Plan d'ambiance des aménagements extérieurs
 Plan technique, dallage
AFP_GAN_Pro_Pl-200-090326.jpg AFP_GAN_Pro_Acad_pl-LGA-100-A0-100209.jpg
   


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Slide du dossier des détails techniques

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 09:23

Maitrise d'ouvrage: Communauté d'agglomération de Montluçon // Projet: Aménagement du canal de Berry  //  Partenaires: Roger Schott architecte  //  Année: 2010  //  Investissement: En collaboration avec F.Maes

 

"Le canal de Berry" tient une place importante dans le passé de Montluçon et, grâce au travail des historiens, la mémoire du canal ne peut être oubliée. Aujourd’hui, le secteur du Canal de Berry prend une dimension nouvelle, une jeunesse nouvelle, une attraction nouvelle permettant à la ville de Montluçon et à l’Agglomération montluçonnaise de regarder vers l’avenir, sans pour autant oublier le passé de ce lieu magique. En quelques années, l’espace a muté ; la perception spatiale est différente et la vie reprend pied dans le quartier. D’un no man’s land à caractère routier, il devient un espace de foisonnement urbain, structuré, vivant et dynamique.
Dans ce « nouveau canal de Berry », un espace vert faisant l’objet de la présente étude est dédié à la « mémoire du canal ». Pour différentes raisons, il n’a pas semblé judicieux de recréer une séquence du canal à l’ancienne mais de concevoir un « parc contemporain» faisant un clin d’oeil au canal disparu. Les raisons ayant permis de retenir cette option nouvelle tiennent à la fois à l’espace exigu, aux raisons techniques liées à l’inondabilité imposée en cas de crues, tiennent aux normes de sécurité imposées dans les espaces publics et aussi à la conjonction du coût de réalisation et de maintenance ultérieure.
Le concept d’aménagement repose sur 3 éléments majeurs à savoir :
- présence de l’eau au centre de l’espace sur le tracé initial et à l’altimétrie initiale du canal ;
- présence d’une passerelle sur le tracé exacte de l’ancienne passerelle de franchissement ;
- accessibilité aisée de ce parc en tous points et valorisation végétale offrant une respiration verte au coeur du secteur urbain

 

AFP_montlucon-berry_pl-coul-100127-pour-A3.jpg Plan couleur paysagé AFP_montlucon-berry_3D-couleur-copie-2.jpg 3D couleur
principes-nivellement.jpg Principes de nivellement details-techniques.jpg Quelques détails techniques sur les marches
principe-passerelle.jpg Coupe de principe de la passerelle principe-soutenement.jpg Coupe de principe du soutènement
 principe-bassin-t.jpg Principe technique transversal sur le canal principe-bassin-l.jpg Principe technique longitudinal sur le canal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 18:58

Maitrise d'ouvrage: Cogedim  //  Lieu: Villejuif  //  Projet: Constructions de logements sur une parcelle de maison de maître et partie boisée protégée //  Année: 2010  //  Phase: Analyse arborée  //  Investissement: Chargée de projet en collaboration avec M.Baltenneck

 

Le site étudié est situé à Villejuif-94 rue Jean Jaurès. La totalité du foncier concernée présente la configuration d’un ancien jardin romantique et potager, ceint de murs et accompagné de bâtisses au charme certain. Ce jardin porte des stigmates de son abandon : formation de taillis qui deviennent denses, plantes colonisatrices, quelques arbres mourants...
Toutefois, on peut observer de beaux sujets qui devaient être les arbres structurants du jardin de l’époque. Ces arbres possèdent une qualité supérieure et méritent une attention particulière afin d’apprécier leur qualité dans l’ensemble du patrimoine arboré du site. Ils se remarquent de loin et ponctuent le site en lui donnant des repères visuels. Pour certains d’entre eux, il s’agit d’espèces horticoles et pour d’autres, d’espèces indigènes à la région. Certains de ces arbres se situent très près de la bâtisse actuelle qui sera détruite, d’autres font partie de la Partie Boisée Protégée et ne seront donc pas gênés lors d’éventuelles phases de travaux.

 

Voir les miniatures sans défilement, en cliquant ici

 

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 17:02

Maitrise d'ouvrage: GERA  //  Lieu: Marolles en Brie  // Projet: Constructions de logements Marolles  //  Année: 2010  //  Phase: Analyse arborée  //  Investissement: Chargée de projet en collaboration avec M.Baltenneck

 

Le site d’intervention est un ancien parking voué à être construit. Le projet est situé à Marolles en Brie (77) village au centre pittoresque et de caractère. Il n’est non loin de la mairie, de l’église et sur le domaine du Prieuré. Le domaine du Prieuré possède un grand parc ceinturé de végétation. Il respire le calme et possède une ambiance tranquille. Le prieuré jouit aujourd’hui d’un cadre exceptionnel qu’il faut conserver et ne mettre aucunement en péril.

 

Voir les miniatures sans défilement, en cliquant ici

 

 

Accueil  >  Etudes, projets et réalisations, sommaire  >  Collaboration au sein de l'AFPaysage

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans AFPaysage
commenter cet article