Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 09:04


Message du 14/06/2010

Bonjour, je suis à la recherche d'un architecte paysagiste mais je ne sais pas comment je dois faire pour trouver une personne qualifiée. Il y a beaucoup de paysagistes sur le marché qui ne me semblent pas sérieux. Comment faire pour en trouver un en région lorraine ; j'habite à Thionville. Je vous remercie par avance pour votre aide
Cordialement




Bonjour,

Je suis originaire de Lorraine, mais actuellement, je ne connais pas les bureaux d'études de conception paysagère dans cette région, puisque je travaille en ile de france...
Voici ce qui vous permettra peut être de vous renseigner: il s'agit de deux annuaires de paysagistes concepteurs reconnus dans le métier. Tous les architectes-paysagistes n'y sont pas inscrits (mon agence actuelle n'y est pas, par exemple), mais cela peut vous donner une bonne base.


- http://www.f-f-p.org/fr/annuaire/consulter/
- http://www.lespaysagistes.com/annuaire-architecte-paysagiste/index.php



Cordialement

 


Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 18:03

 

Question du 19/05/2010


Bonjour, je me pose actuellement une question qui peut paraitre bannale mais me tracasse quand meme . Quels sont les differences sur le marché entre un diplome dplg et un diplome banal non dplg d'architecte paysagiste?

 


Bonsoir,

Puis-je te retirer le terme "diplôme banal"?! Cela parait un peu péjoratif pour les autres diplômes autres que dplg!

Aujourd'hui, il n'y a quasiment plus de différence... Sauf encore pour certains rares réfractaires. En fait, les français sont très chauvins... et avant, il n'y avait que le diplome de dplg (français et notamment versailles, puisque lille et bordeaux sont récentes comme écoles) qui faisait loi, notamment pour répondre aux concours. Cela rassurait la maîtrise d'ouvrage. Aujourd'hui, les professionnels et clients savent qu'il y'a de très bonnes écoles autres que dplg en France et d'autres écoles de bonne réputation hors France: lullier par exemple!!).

Généralement, pour les appels d'offre, appels à concours ou même offres d'emploi: il est mentionné maintenant: "paysagiste" ou "architecte paysagiste" ou "architecte paysagiste dplg ou diplome équivalent": ainsi si tu possèdes un diplôme d'une école de paysage, c'est bon! Que ton titre soir dplg, HES, ...

Surtout que les écoles s'enrichissent mutuellement au sein d'un même bureau!


Alors à toi de choisir ton école, non pas en fonction du titre mais de ce que tu cherches comme enseignement!

Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 09:41
Message du 10/03/2010

Bonjour,
Je suis actuellement en 1ére année de DUT génie biologique. Je dois réaliser un projet professionnel sur le métier que je souhaite effectuer plus tard, c'est pourquoi je vous écris. Pour réaliser ce projet il faut que j'effectue des interviews de personnes pratiquant le métier choisi. Je souhaiterai vous interviewver c'est pourquoi je vous fais parvenir un questionnaire:

Quel est l'intitulé exact de votre metier?
Il y'a plusieurs dénominations partout dans le monde: mais aussi en France: ingénieur paysagiste, architecte paysagiste... suivis des noms des écoles. Il n'y a pas une dénomination claire et précise et réglementée.... Me concernant, mon diplôme est le suivant: "ingénieur HES en Architecture du Paysage". Un peu plus de détails ici: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-jardinier-paysagiste-entrepreneur-paysagiste-ingenieur-paysagiste-46005985.html

Quelle formation avez-vous suivi pour parvenir a ce poste? Pour en savoir plus, je vous prie d'aller voir mon CV sur mon site: Bac S, BTS AP et école de paysage en Suisse.

Avez-vous rencontré des difficultés particuliéres a trouver un poste à la suite de vos études? (je l'ai déjà dis sur mon site!!) Oui et non... Oui, car je suis sortie de l'école en pleine période de crise (décembre 2008) et les offres d'emploi étaient rares. Non car par rapport à d'autres collègues je n'ai pas mis beaucoup de temps: entre 1 et deux mois. Aujourd'hui encore les offres ne sont pas nombreuses, mais rares sont ceux parmi mes collègues de promotion n'ayant pas encore trouvé...

En quoi consiste votre metier? Vos activitéz majeures?
référence: le métier de l'architecte paysagiste que j'ai rédigé pour le site gerbeaud.com: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-22316993.html

Travaille-t-on seul ou en équipe ? Les deux mon capitaine. Le plus enrichissant est de travailler en équipe : entre paysagistes ou encore mieux: en équipe pluridisciplinaire.

Pouvez-vous décrire une journée de travail dans votre profession en évoquant des actions simples, précises, des instruments que vous utilisez ? Les journées se ressemblent et ne se ressemblent pas à la fois! Nous travaillons sur ordinateur ou calques. Utilisant les logiciels: autocad, photoshop, in design, sketchup, word, excel....pour les plus importants. Analyse de site, Conception, plans de plantations, estimatifs & quantitatifs, plans et coupes techniques, plans couleurs, 3D, réunions, suivis de chantiers, ....... difficile de décrire une seule journée!

Quel est le salaire en début et en fin de carrière ? En début: environ de 1200 à 1600 euros net... En fin de carrière: à vous de voir comment vous vous débrouillez, si vous montez une structure indépendante, ou si vous êtes employée en structure publique ou privée, dans une petite ou plus grosse entreprise...! :)

Quels avantages et inconvénients tirez-vous de votre emploi?
Vous pourrez trouver des réponses ici: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-24246368.html et là http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-interview-de-melanie-dupuis-architecte-paysagiste-hes-40311552.html (réponses 4 & 5)

Quelle évolution pourriez-vous envisager dans votre avenir?  Me concernant: Ouvrir des chambres d'hôtes dans un grand parc paysagé que j'aurai mis en place et pouvoir le faire visiter pour expliquer notre beau métier (tout en ayant une belle collection de plantes!), et en continuant à travailler dans un bureau d'étude de paysage ou pluridisciplinaire en m'associant avec un ou deux collègues (paysagiste ou architecte), sur des projets publics de place, parcs, écoquartiers... Mais nous verrons en temps voulu!!

Un dernier service pouriez vous menvoyer votre CV afin que je l'utilise dans le rapport que je ferai (et dont je vous envérai un exemplaire ) Mon CV est disponible sur mon site internet: il est à jour sur le site (rubrique 'mon parcours' en haut à droite) et il manque mon emploi actuel si vous décidez de le télécharger en pdf, à partir du site...
C'est avec plaisir que je veux bien lire votre rapport!


N'hésitez pas à reprendre des réponses ou questions de mon autre interview :
http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-interview-de-melanie-dupuis-architecte-paysagiste-hes-40311552.html


 Accueil  Liens et questions
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 09:09

Le terme "Paysagiste" revient très souvent dans plusieurs métiers. Malheureusement, celui-ci n'est pas protégé et plusieurs métiers sont confondus par les personnes...

Message 04/03/2010

Bonjour Madame,
Je suis actuellement en première année de licence en sciences de la terre et de l'environnement et on doit rendre un dossier sur les métiers qui nous intéressent. Je travaille avec trois autres camarades sur le métier de paysagiste. On a vu entrepreneur paysagiste, ingénieur paysagiste, architecte paysagiste...
Je voulais savoir si vous pouviez nous éclairer un peu sur votre métier et peut être sur la différence avec les autres métiers de paysagites.
Merci de votre lecture, en espérant une réponse
Je vous salue sincèrement


Bonjour,
Pour vous éclairer, sur le métier d'architecte-paysagiste, je vous laisse parcourir mon site internet: dans les différentes questions, mon interview, et sur les publications que j'écris pour le site Gerbeaud.com, vous pourrez trouver toutes les informations dont vous avez besoin pour mieux comprendre ce beau métier!

Concernant la différence entres les termes: (en résumé et non exhaustif)

-jardinier paysagiste: il va s'occuper des plantations, de l'entretien d'un jardin, de la petite maçonnerie... Il travaille souvent pour des particuliers.

-entrepreneur paysagiste: c'est celui qui est sur le terrain et qui traduit en réalité les plans de l'architecte paysagiste. Il peut proposer des solutions techniques. A son programme et selon ses compétences: élagage, plantations, maçonnerie, petites voiries, suivi d'entretien. Il a souvent des plus gros chantiers que le jardinier paysagiste. Son entreprise peut aller de quelques personnes à plusieurs centaines.

- paysagiste DPLG, ingénieur paysagiste, architecte-paysagiste HES (et encore d'autres appellations selon les pays et les écoles!): c'est le même métier. Nous sommes paysagistes concepteurs. Nous travaillons pour du privé ou du public, sur des opérations diverses: de la place au jardin historique, de la ZAC à l'étude d'impact de paysage... Souvent chaque bureau possède ses spécialités. On peut travailler en indépendant, être seulement paysagiste conseil, être en collaboration dans un bureau pluridisciplinaire... Mais vous trouverez plus d'informations sur mon site comme je vous l'ai écris précédemment.

Voici donc quelques liens vers mon site, concernant le métier d'architecte paysagiste:

Bonne rédaction de dossier!

NB: certains architectes se nomment aussi architectes paysagistes mais n'ont pas suivi d'études dans des écoles de paysage... En fait, le terme architecte est protégé par la législation française et non le terme de paysagiste... Aujourd'hui c'est au client de bien se renseigner quant au terme de paysagiste auquel il souhaite faire appel...A défaut d'une véritable réglementation et homogénéisation...
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 10:32
 Ce courrier est ouvert à débat...n'hésitez pas à m'envoyer des mails...Cela fera peut être avancer, ou pas, ce fameux "problème" de la dénomination du paysagiste, ingénieur paysagiste, architecte paysagiste... pour que cette profession soit protégée et réglementée... 
Message du 22/02/2010:

Bonjour, Je voulais juste laisser un petit message car je suis tombé par hasard sur ton blog, que je trouve bien fourni en info et autre.... MAIS (oui il y a un mais), l'article sur ce qu'est un Architecte paysagiste comporte quelque chose comme une grosse erreur.... Le terme Architecte est un terme réservé aux architectes "bâtiment". Il est réglementé et ne peut être employé que par eux... On ne doit donc pas pouvoir se faire appeler légalement architecte mais Paysagiste, ou Ingénieur Paysagiste ou DPLG (Diplômé Par Le Gouvernement. Versaille),.... Malheureusement le terme paysagiste n'est lui pas protégé et de ce fait tout être humain peut se faire nommer paysagiste. Pour conclure, seul les architectes de formation peuvent se faire appeler Architecte Paysagiste même s'ils ne connaissent rien au paysage. Il est dommage de diffuser une tel erreur au près du public. Peut être qu'un jour le terme de Paysagiste sera réglementé, But It's a dream... Sinon Bravo pour se Blog portfolio.


***********
 Effectivement d'après la loi française: 
  "Le titre d’architecte est réservé aux seules personnes physiques inscrites à un tableau régional de l'Ordre 
des architectes ; le titre de société d’architecture aux seules personnes morales inscrites au tableau de l'Ordre.

  L'utilisation du titre peut faire l’objet de sanctions pénales lourdes."


Regardons plus loin: Architecte-paysagiste est le terme utilisé dans des provinces ou d'autres contrées francophones hors juridiction française comme la Belgique, le Luxemburg ou la Suisse pour désigner le professionnel de l'architecture de paysage. En France ce professionnel s'appelle un paysagiste DPLG ou ingénieur paysagiste. Le titre de paysagiste D.P.L.G est protégé en France. Mais seulement pour ceux qui ont fait les écoles de Versailles,Bordeaux et Lille. Et les autres écoles??? Seul un diplome atteste qu'ils sont paysagistes mais néanmoins, non protégé...

Diplome.jpgMon propre diplôme de fin d'études se nomme ainsi: "Ingénieur HES en Architecture du Paysage... " . Titre un peu long, non? Architecte Paysagiste est plus court et tout aussi compréhensible. Ce terme est d'ailleurs de plus en plus repris par de grands paysagistes concepteurs ou même dans plusieurs définitions de l'architecte paysagiste
Architecte-Paysagiste est selon moi, un terme global et non pas: Architecte séparé de Paysagiste. Je suis loin de me revendiquée Architecte! Au contraire, la complémentarité de l'architecte et de l'ingénieur en architecture du paysage (soit architecte paysagiste pour abréger) est primordiale!! Une guéguerre sur le terme n'a pas lieu d'être surtout si les deux métiers se respectent et font des bons et beaux projets ensemble!
 
Ce terme global qui est aussi la définition de Landscape Architect dans les pays anglo saxons ou Landschaftsarchitekten
Dans beaucoup de pays, ce terme d'architecte paysagiste ne pose pas de problème, il est même régi par des lois nominatives. En France par contre, le terme architecte étant protégé, cela pose problème pour s'appeler architecte paysagiste

Autant de termes qui sèment le trouble parmi les clients et même parmi nous et qui déclenchent cette
fameuse "guéguerre" du terme "Architecte Paysagiste"
Maintenant, ne faudrait-il pas, qu'enfin un terme soit approuvé par tous, en France, afin que ce métier soit protégé, reconnu et ne froisse plus aucun corps de métiers?

Si le paysagiste concepteur se nomme "ingénieur paysagiste", "architecte paysagiste" ou d'autres c'est pour se différencier du "paysagiste entrepreneur". Pour faire très simple et court: Est ce qu'un architecte, on le confond avec un maçon? Non. PArce que les deux termes sont différents... Alors que le terme paysagiste regroupe plusieurs corps de métiers (concepteur, entrepreneur, entretien de jardin...)

A quand une véritable loi comme celle déjà existante de l'Ordre des Architectes?

liens:
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Architecture_du_paysage
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Architecte_paysagiste

***********

-
sujet qui m'inspire 2 images_ des tables rondes qui tournent en rond et 2 miroirs face à face, se cherchant une représentation à travers ceux qui se cherchent une représentation.


***********

Article sur le site de la FFP:

'...Le paysagiste concepteur est le maître d'œuvre des projets et des études d'aménagement de l'espace extérieur, depuis le jardin jusqu'au territoire.
(Le terme de Paysagiste concepteur est utilisé ici à défaut d’une reconnaissance en France du titre d’architecte-paysagiste, reconnu dans tous les autres pays francophones et par les organisations internationales. Depuis 1965, «architecte paysagiste» est inscrit au registre des professions reconnues par le Bureau International du Travail dans la version française [Landscape architect en anglais]).
Complémentaire et partenaire des autres métiers de la conception et de la maîtrise d'œuvre - écologue, ingénieur en paysage, architecte, urbaniste - partageant des savoir-faire avec l'un ou l'autre, le paysagiste concepteur ne se confond pour autant avec aucun de ces métiers....'

***********


Article a compléter!...
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 11:59

Message du 18/02/2010

bonjour!
cela fait un moment que je ne vous avais pas envoyé de mes nouvelles pour vous dire où j'en étais, du coup, je ne sais même pas si cette adresse est encore la bonne... c'est en faisant le tri dans ma liste de contacts que je suis tombée sur nos anciens mails! (anciens c'est sûr!! la dernier date... de février 2009!!) Si ça se trouve, vous ne vous souvenez même pas de moi, c'est bien possible depuis le temps! je suis S...... de P... et, en fouilllant sur internet, j'avais ouvert votre blog au moment où je me lançais dans des recherches sur les formations permettant de devenir paysagiste ou architecte paysagiste.
Maintenant, me voilà à l'ESA à angers depuis le mois de septembre, en 1e année de BTS aménagements paysagers en alernance. mon entreprise se trouve en Dinard et St Malo (parc du château du Montmarin) et je suis vraiment super heureuse!!tout se passe pour le mieux: j'aime beaucoup l'ambiance de l'entreprise, mon maître d'apprentisage est génial, j'apprends beaucoup de choses... etc... et à l'ESA aussi tout va bien, je m'entends bien avec tout le monde dans la classe, les cours sont passionnants (presque tous ;) et l'ambiance d'angers est très sympathique également. pour le premier semestre les résultats sont plut encourageants en plus (je suis la seule à venir d'un bac L sur les 70 élèves d'aménagements paysagers) j'ai eu 15,38 de moyenne! je n'en revenais pas! le délégué de classe m'a dit que c'était la meilleure moyenne des 70! maintenant, il faut que je continue comme ça jusqu'au bout des 2 ans!!
après, je pense continuer en licence pro, l'ESA ouvre en 2011 une licence aménagements paysagers, une année de plus qui me premettra d'acquérir plus d'expérience. j'espère juste que c'est en alternance et je chercherai une entreprise qui fait également bureau d'études... enfin, j'ai le temps d'y réfléchir!
hé oui, beaucoup d'eau a passé sous les ponts depuis l'année dernière et, comme vous pouvez le constater, je suis super heureuse, je ne me suis vraiment pas trompé de voie!
je voulais encore vous remercier pour votre blog et vos conseils sans lesquels je ne serai peut-être pas là où j'en suis!
j'essaierai de vous donner de mes nouvelles de temps en temps, au moins pour vous dire si j'ai mon bts ...
en espérant que cette adresse est toujours la bonne et que pour vous aussi tout se passe pour le mieux, cordialement
 
(ps: en relisant mon mail, je trouve que ça fait peut-etre un peu "au pays de Candy" ou conte de fée, mais en même temps, je ne vois pas ce que je pourrais changer alors tant pis! :))



Bonjour,

Je suis ravie d'avoir de tes nouvelles, et je vais mettre ton mail sur mon blog, si cela ne te derange pas car cela fera un retour d'expérience d'une "jeune" que j'aurai un peu "aidé"et conseillée, si petite soit cette aide! Et en plus, tu t'y plais dans ces études, donc, c'est génial!

Cela ne m'étonne pas pour ta moyenne. Comme je te l'avais dis, un bagage "général" permet d'acquérir des notions d'apprentissage plus facilement, en tout cas pour les matières générales. Or il est plus facile de sortir d'un bac général et de devoir apprendre toutes les plantes ou la technique que de sortir d'un bac pro et d'apprendre les matières générales. ( ce qui n'est pas infaisable non plus, puisque des amis y sont parvenus!! :) )

Pas de souci, j'attends de savoir si tu auras le bts! ce qui m'a l'air bien parti!!

Si tu souhaites continuer tes études, tu peux commencer à y réfléchir maintenant car tu vas voir cela passe tres vite le BTS! ;)

A bientôt et mes félicitations,

Cordialement





 Accueil  Liens et questions
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 11:35

Message du 29/01/2010

Bonjour Mélanie Dupuis,
Tout d'abord je tiens à vous remercier pour ce forum, c'est toujours un plaisir de communiquer avec quelqu'un de jeune et de "frais" dans le métier.
Je me permets de vous écrire car j'aimerais me réorienter dans les études de paysages.

En lisant certains ouvrages de paysagiste ,et assisté à une conférence j'y est pris goût.. j'ai de bonne connaissance en Faune mais très peu en Flore :~
Je sors d'un bac ES j'ai validé une année de géographie (licence1).

Bonsoir, Excusez moi de ma réponse tardive mais j'ai eu une semaine assez chargée!


J'ai 24 ans, je me demande bien sur si c'est un peu tard.
Bien sur que non! Comme je l'ai déjà écris dans certaines de mes réponses à d'autres courriers (que vous pouvez retrouver sur mon site), dans ma promotion, à l'école d'ingénieurs, il y'avait tous les âges: de 20 à 40 ans!

Peut-on avec un Bac ES entreprendre des études de paysage, je ne serais pas trop défavorisé?
Non, je ne pense pas puisque ce métier est déjà une passion! Mais il est vrai que dans certaines écoles, il y'a des cours de sciences que vous n'avez plus vu depuis votre 2nde si je ne me trompe... Mais avec un peu de travail cela devrait être bon! :)

-Mon année de licence 1 en géographie peut-elle me servir?
La géographie vous permet de voir des notions de grand paysage, je pense. AInsi que de description d'un paysage. Par contre, il n'y a sans doute pas le coté "sensible" que nous retrouvons dans le métier. Quoiqu'il en soit cette licence peut vous être utile! D'ailleurs, j'ai travaillé dans un bureau paysage et environnement sur des études éoliennes: le grand paysage est alors important...

-Trouvons-nous facilement de l'emploi après nos études à (bac +5) et le salaire est il encourageant?
Pour ne pas vous mentir: en ce moment, avec la crise, c'est plutôt difficile. Mais tout porte à croire que cela repart petit à petit. En temps normal, quasiment tous les élèves sortant de l'école de paysage trouvent un emploi. (d'après les sondages). Concernant le salaire... et bien, nous ne sommes pas au smic! mais un peu plus: entre 1400 et 1800 euros environ en sortant de l'école (tout dépend des agences, de votre rôle exact, etc...) Je vous laisse seul juge de savoir si ce salaire est intéressant et encourageant!

-Vous êtes actuellement dans la vie active, et vous êtes donc confronté aux réalités du marché, de la concurrence, êtes vous toujours autant passionné par votre travail? en tant que salarié dans une Agence , pouvez vous créer réellement ou vous "exécutez" le projet du patron d'agence?
Cela dépend aussi de la philosophie d'agence , de votre rôle dans cette agence, etc... Si vous êtes infographiste ou chargé de projet par exemple. Nous sommes toujours passionnés mais des fois trop utopistes et donc nous sommes souvent frustrés à cause des budgets restreints par exemple.


Vous pourrez retrouver d'autres informations sur cette page: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-22620492.html
et notamment sur mon interview effectuée par un étudiant: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-interview-de-melanie-dupuis-architecte-paysagiste-hes-40311552.html






 Accueil  Liens et questions
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 17:35
Message Janv.2010:

"Bonjour! Tout d'abord bravo pour votre blog, très complet et très interressant. Je vous contacte car j'aurais quelques questions d'orientation:  Je suis actuellement en Terminale S, et je me suis renseignée il y a peu, sur le métier d'architecte paysagiste. Cela m'interresse vraiment, aimant le dessin, créer et l'environnement. En revanche, j'aurais aimais savoir si pour entrer dans une école d'architecture du paysage, le choix de la licence que l'on envisageait de faire pouvait être prise en compte pour les candidaturse ou si, peu importe la licence que l'on prenait, cela n'était pas pris en compte? De plus, j'envisageais de faire deux ans d'une licence d' SVTE (sciences de la Terre et de l'environnement) avant de passer le concours de l'école d'architecture du paysage de Bordeaux. Cette licence pourrait elle mettre réellement utile? Car je n'envisage pas de faire un BTS (préférant quelque chose de plus général) mais n'ayant pas de "culture" sur la flore. Et enfin, une question que je me pose très souvent, puis-je integrer cette école même en ayant un niveau relativement moyen( un moyenne de 11/12) ?
Merci beaucoup, et j'espère ne pas avoir été trop "brouillon".. ni trop longue! =) "



Bonsoir ,

Pour répondre à tes questions concernant les licences: Tout dépend des écoles que tu convoites, il me semble... Pour les écoles à concours, je ne pense pas que cela change grand chose... Bien sûr certaines licences te prépareront "mieux" aux écoles de paysage!
Concernant les écoles à dossier, il vaut mieux avoir choisi des licences avec stage et dans des domaines qui touchent quand même un peu au paysage!
Je ne connais pas la licence dont tu me parles mais néanmoins je peux dire que les sciences de la vie et de l'environnement sont essentielles dans ce métier. En école de paysage (notamment à l'hepia) il y'a des cours d'écologie, botanique, géologie... Effectivement nous travaillons avec les végétaux, il vaut mieux donc en savoir un minimum à leur sujet et ce monde du vivant!!

Concernant ta culture sur la flore, tu peux la faire toi même si tu le souhaites et si tu es réellement motivée: livres de reconnaissance de végétaux, jardins botaniques... Il est certain que c'est toujours plus motivant et plus amusant à plusieurs. Cela devient un jeu! L'école de Bordeaux est rattachée à celle de Versailles (c'est le même concours) maintenant, je ne connais pas trop leurs cours... Je connais leur fonctionnement mais pas trop les matières étudiées...Je ne crois pas que tu voies trop les plantes par exemple. (à vérifier?) Si tu réussis le concours, tu pourras intégrer cette école! cela n'a rien à voir avec ton niveau de bac général, je peux te le garantir! Le concours n'est pas basé sur des matières générales... D'ailleurs renseignes toi sur ce concours, car il est toujours bon de pouvoir s'y préparer avant!

J'espère que j'ai répondu à tes quelques questions,
Cordialement,



nb: Ces réponses ne sont pas exhaustives (et je ne connais pas tout!) et elles ont pu "varier" selon les années... Si vous souhaitez apporter des modifications ou des compléments de réponses qui peuvent aider à résoudre les questions de "futurs" paysagistes...n'hésitez pas à m'envoyer un mail!
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 16:08

Message du 25/12/2009

Bonjour,

Suite à votre mail, Vous pourrez trouver mes réponses ci-après en couleur :

"Bonjour,
Ayant poussé dans la brande et les ajoncs mielleux je vibre pour le Paysage. Je suis titulaire d'un BTS Aménagement Paysager. Je compte me replonger dans les études car cette année je travaille sur le terrain. Cependant j'ai des doutes et des incertitudes persistent quant à choisir la formation d'architecte Paysagiste DPLG. C'est pour cette raison que je vous sollicite, j'espère que vous répondrez à mes questions à propos de votre formation. Je précise que je suis architecte paysagiste HES et non DPLG…je suis diplômée en suisse et non en France…

 

Avant

Une licence design et communication est-elle très utile avant d'entrer dans les grandes écoles du Paysage? Je pense qu’elle peut apporter certaines notions intéressantes et complémentaires mais en aucun cas, elle ne vous apportera l’apprentissage du concept paysager, à mon humble avis, car je ne sais pas bien ce qu’ils enseignent dans cette licence ! Me concernant, j’ai effectué un BTS AP juste avant de rentrer dans une école de paysage

Comment se déroule le concours d'admissibilité ? Il faudra vous renseigner auprès des différentes écoles… L’hepia est sur dossier, les concours communs de Versailles Bordeaux et Lille possèdent une première phase écrite (dessin, rédaction…) puis orale et technique (entretien, maquette…) si la première épreuve est « remportée ». Il me semble que c’est la même chose pour Blois. Pour Gembloux, il me semble que c’était sur dossier et que maintenant c’est sur concours, mais, je ne suis pas sûre…

L'oral d'admission se cantonne t-il aux idées soulevées dans les ouvrages sélectionnés? Je ne sais pas de quoi vous voulez parler !!

 

Pendant

Avez vous fait des stages, si oui combien? Quels profils avaient les structures d'accueil? J’en ai fais en BTS AP puis à Lullier(Hepia). En école de paysage, il a duré 4 mois mais cela a évolué avec la mise en place de LMD pour cette école ainsi que pour les autres… il faut se renseigner dans chacune d’elles…
En BTS, j’ai choisi une entreprise de chantier et d’entretien d’espaces verts puis un bureau d’études, faisant de l'architecture paysagère uniquement, privé qui exerce essentiellement pour des structures publiques concernant des places, aires de jeux, parcs, rues, pôles intermodaux… Je suis retournée dans la même structure pour Lullier afin de compléter ce que j’avais pu voir en BTS.

Quels types de projets avez vous mené durant cette formation? Principalement des travaux d'équipe? A lullier nous travaillons beaucoup en binômes sauf pour le dernier projet d’école et pour le diplôme. Les projets étaient variés : abords d’un CHU, d’une maison de rertraire, place de village, places urbaines, abords d’immeubles, projets de ville, projets plus « naturels »…etc

Le végétal occupe t-il une place importante? Bien sûr ! En tout cas, à Lullier ! Et heureusement ! Car les places ou autres projets minéraux peuvent être aussi pensés par des architectes ou autres corps de métiers. Notre différence se fait donc essentiellement sur la connaissance du végétal !

Les techniques de mise en œuvre sont elles abordées? En outre, existe-il une pratique extérieure ? A lullier, on voit beaucoup de cours de technique enseignée par des professionnels chargés de cours. Mais il n’y a pas de pratique extérieure. On visite des chantiers par exemple mais on ne pratique pas directement. C’était plutôt en BTS !

L'expression plastique est-elle prépondérante? Le niveau en dessin est-il élevé? A Lullier, on nous laisse assez libre, bien qu’une maquette est souvent exigée par exemple. Le niveau de dessin est lui aussi libre : ceux qui préfèrent la main, d’autres l’informatique : l’essentiel est de faire passer ses idées et de se faire comprendre… Mais il est certain que notre métier est quand même assez graphique : un plan doit être facilement compréhensible, une coupe doit être technique et agréable à « lire », les croquis ou autres photomontages ou collages doivent montrer une certaine ambiance… afin de donner envie au client…

Comment se décortique l'examen final? A l'instar d'un BTS Paysagiste, faut-il produire un rapport de stage qui sera présenté à l'examen final? Je vous laisserai vous renseigner auprès des différentes écoles car chacune est différente ! Concernant Lullier, mon examen diffère de ceux d’aujourd’hui avec la mise en place du LMD

Existe-t-il un système de contrôle continue type CCF? A Lullier, il y’a des examens types partiels qui permettent ou non de passer au niveau supérieur. Si tous les examens sont réussis : on peut passer le diplôme.

 

Après

Dans quelle école avez vous obtenu votre diplôme d'architecte paysagiste? A Lullier ! Aujourd’hui renommée HEPIA, en Suisse

Quelles difficultés avez vous rencontré dans la formation? Les doutes ! C’est quelque chose qu’il faut savoir intégrer…la remise en question sur les projets, sur nous-mêmes…

Que vous a apporté cette formation? Beaucoup de nouvelles connaissances générales et techniques, l’apprentissage du concept d’un projet, de bonnes notions de base en informatiques, une ouverture d’esprit …une formation riche et généreuse…me concernant !

Cordialement et bonnes fêtes. Cordialement !


nb: n'hésitez pas aller consulter cette page: http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-22620492.html

ainsi que celle ci qui vous donnera la liste des principales écoles... http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-22316993.html

 


 Accueil  Liens et questions
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 13:55

Interview posée par un étudiant, (nov. 2009) quelques facettes de notre métier d'architecte paysagiste... Mes réponses restent un résumé et surtout mon avis personnel!...

1) Pourquoi etes vous devenu architecte paysagiste? Quels ont été vos
motivations ? Je veux faire cette profession depuis ma classe de 4e. Cette idée m'est venue avec le fait de voir mon grand père et mon père s'occuper de leur potager et de leur jardin... Je voulais aussi créer "du vert" pour les villes... par la suite, en me renseignant un peu mieux sur ce métier, j'ai appris qu'avec les projets on pouvait tisser du lien social... et cela m'a aussi bien plu. De plus ce métier est très polyvalent et on travaille avec plusieurs corps de métiers, ce qui le rend passionnant...

2) Quel a été votre parcours d'etudes ? J'ai suivi une filière générale: Seconde ES puis terminale S, ensuite je me suis orientée vers un BTS Aménagements Paysagers pour apprendre la technique, faire des stages et commencer à "rentrer dans le métier". Puis suite à l'obtention de ce diplôme, je me suis inscrite dans une école supérieure de Paysage, en Suisse: EIL devenue HEPIA.

3) En quoi consiste votre metier dans les grandes lignes ? Pour cela, je vous laisse vous renseigner sur cet article que j'ai écris...http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-22316993.html

4) Que pensez vous du metier d'architecte paysagiste ? C'est un métier passionnant mais je pense que l'on peut être frustré aussi... Car, c'est souvent que nous sommes de grands utopistes qui voulons faire bouger les choses...mais les budgets et certaines politiques ou certaines visions nous freinent bien souvent...

5) Quels sont pour vous les qualités premieres que doit avoir un architecte paysagiste ? Inventif, original, curieux, avoir un certain sens social, savoir se remettre en question et aimer apprendre encore et toujours

6) Travaillez vous avec d'autres corps de metiers ?  Nous pouvons travailler avec des architectes, des urbanistes, des historiens, des écologues, des géographes, des environnementalistes, des bureaux d'études VRD, les bureaux techniques des villes ... tous les métiers qui tournent autour de la création d'un nouveau projet de ville, de parc, de place, de logements..., de leur réhabilitation...de leur rénovation...
A quoi se limite alors votre activité professionnel sur les projets ? Difficile à dire, cela dépend des projets et de la mission qui nous est confiée! Si nous sommes mandataire et que nous faisons tout de A à Z, notre activité s'applique à:

- conseiller la maitrise d'ouvrage,
- établir des esquisses, puis un projet viable (plans, coupes, devis estimatifs...), respecter un budget, faire le lien avec les entreprises, établir des cahier des charges et techniques, assister aux différentes réunions, suivre les chantiers et réceptionner le chantier. 
- ceci dépend aussi du bureau dans lequel on travaille et de la spécialisation... un architecte paysagiste en CAUE, par exemple, aura notamment un rôle de conseil et de communication.
- etc...

7) Comment se lance t-on dans un tel metier ? (ouverture d'un cabinet privé, association, ...) Pour l'instant, je fais mes marques en tant qu'employée dans un bureau de paysage... nous verrons par la suite les différentes procédures! qui peuvent être la société individuelle, la SA, devenir associée....entre autres...

8) Quel serait en moyenne vos heures de bureau hebdomadaire ? de façon officielle: 39h, de façon "officieuse" plutôt 43h, cela varie des projets en cours, des différentes demandes, des périodes de l'année...
et de terrain ? Si on appelle 'terrain', les réunions de chantier par exemple ou les sorties pour l'analyse de site, cela varie d'une agence à une autre et des prestations qu'elle a à effectuer selon les missions. Pour ma part, je pense qu'on ne fait pas assez de sortie pour les analyses de site...contrairement à ce que l'on peut faire en école...on ne s'impregne pas assez des lieux sur lesquels on travaille... par manque de temps, de budget...

9) Au départ d'un projet, comment l'aborde t-on ? Pour cette question, je vous laisse vous référer à un autre article que j'ai écris!http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-26764431.html

10) Lorsque vous abordez un projet avez vous des directives ou laissez vous libre court a votre imagination ? Malheureusement, c'est vraiment extrêmement rare de laisser libre court à notre imagination! Tout d'abord, parce que nous devons répondre à un certain cahier des charges et donc de contraintes... et puis malheureusement pour des questions très terre à terre: le budget est souvent un très fort frein... Bien sûr, cela peut aussi être plus motivant: avec peu, et des contraintes, il faut réussir à faire un "beau" projet, un projet qui sera utilisé par les gens et qui puisse vive par la suite...

11) Enfin quel fut votre plus gros projet ? Qu'entendez-vous par "gros projet"? Mais de toutes les façons, mon expérience est encore trop peu importante pour pouvoir en parler...

12) Lequel vous a tenu le plus a coeur ? Pourquoi ? Celui qui m'a tenu le plus à coeur, restera  le projet de mon diplôme... un gros investissement et beaucoup d'attachement... pour résumer! Une très belle expérience... celle qui vous fait aussi passer dans le monde du travail par la suite...
pour le visualiser:http://melanie.dupuis.over-blog.fr/article-26764431.html

 Accueil  Liens et questions
Repost 0
Published by mélanie dupuis - dans courrier
commenter cet article